Turquoise

Les bijoux en turquoise sont portés par les hommes et les femmes depuis des millénaires pour sa couleur incomparable. Mais savons-nous que cette pierre connue de tous est chargée d'une histoire vieille de plusieurs millénaires ?

Bijoux en turquoise

En Europe et jusqu’au 13ème siècle, la turquoise était connue sous l'appellation de callaïs signifiant « belle pierre », terme sans doute dérivé des noms donnés aux pierres gemmes en grec (kalláïnos) ou en latin (callaina). Le terme turquoise n'est apparu qu'au 16ème siècle d’une expression française signifiant « pierre de Turquie » que les historiens attribuent aux marchands français de l'époque, qui achetant leurs turquoises dans les bazars turcs, les appelaient ainsi, supposant probablement qu'elles provenaient du pays de leurs négociants ; ce qui n'était cependant pas le cas car elles venaient de Perse (région de l'Iran d'aujourd'hui).

La turquoise

Structure et nuances de la turquoise

La turquoise est une variété amorphe semi-opaque de phosphate de cuivre et d'aluminium hydraté de composition chimique CuAl6(PO4)4(OH)8 5H2O dont les couleurs varient du bleu clair au bleu moyen en passant par le bleu-vert et le vert. Les couleurs bleutées sont dues à la seule présence du cuivre tandis que les couleurs vertes sont dues à la présence conjointe de cuivre et de fer.

Il n'est pas rare que les turquoises soient tachetées ou parcourues de veines foncées ; ces tâches de couleurs proviennent, en fait, de la pénétration d'une matrice, plus tendre de couleur foncée, à l'intérieur de la turquoise naturellement poreuse. Il s’agit de limonite brune ou d’oxyde de manganèse noir.

Du fait de sa grande porosité, la turquoise peut être soumise à différents traitements chimiques dont l'objectif est d'améliorer sa résistance mécanique et d'intensifier sa couleur comme l'imprégnation, l'enrobage ou le remplissage de ses pores par des polymères (matières plastiques), l'imprégnation à la cire et la teinture. Les turquoises reconstituées sont des turquoises de petites dimensions qui ont été amalgamées, réduites en poudre et liées avec des résines polymères. Bien que la matière première utilisée soit de la vraie turquoise, le produit final obtenu, qui est largement utilisé en bijouterie, doit être désigné comme turquoise d'imitation. Cette turquoise synthétique est également commercialisée sous le terme de turquoise reconstituée.

En raison de leur nature tendre et poreuse, ces gemmes ne doivent pas être nettoyées aux ultrasons ou à la vapeur mais simplement avec un linge doux et humide. En raison de sa porosité, la turquoise a tendance à foncer au contact de la peau.

Gisements de la turquoise

Actuellement, les principaux gisements de turquoise sont situés aux Etats‐Unis et en Chine. Si l’Iran fut longtemps la principale source de turquoises fines des joailliers, l'exploitation de cette gemme y est désormais assez faible. Alors que traditionnellement les turquoises de Perse (Iran) furent longtemps considérées comme les turquoises les plus précieuses, les pierres extraites des exploitations américaines, en Arizona notamment, se sont révélées être de qualité égale, voire supérieure dans certains cas. D'autres sites d'extraction sont également en activité à ce jour en Australie et au Chili. Les turquoises naturelles les plus recherchées sont celles qui n’ont subi aucun traitement d'aucune sorte, qui présentent un éclat brillant, une couleur bleue homogène et profonde et qui sont dépourvues de veines de matrice.

Utilisations de la turquoise

La turquoise est principalement utilisée en joaillerie et en ornementation. Elle peut être taillée sous toutes les formes possibles et imaginables. Elle peut également être sculptée. En tant que gemme, elle est le plus souvent taillée en cabochon, en boules parfaites avec ou sans matrice. Certaines turquoises américaines (sud ouest du pays) sont sculptées et taillées par des artistes de renom et ces objets d'art sont très prisés des collectionneurs.

Symbolisme et légendes de la turquoise

Un peu d'histoire

La turquoise est connue de l'Homme depuis plus de 7.000 ans en Perse et 8.000 ans en Egypte. Les dynasties égyptiennes considéraient cette gemme comme un porte-bonheur. Jusqu'au 19ème siècle, les asiatiques utilisaient les turquoises taillées en boule à des fins décoratives, mais également comme monnaie d'échange et moyen de protection. Les Aztèques et les Mayas exploitaient des gisements situés sud‐ouest des Etats‐Unis et au Mexique, fabriquaient des objets ornementaux complexes, faisaient commerce de turquoises et finirent par l'utiliser comme monnaie d'échange à partir du 16ème siècle. Aussi bien chez les Perses que chez les Aztèques, la turquoise était un symbole de richesse.

Lithothérapie de la turquoise

La turquoise, pierre gemme extraite de longue date, s'est trouvée dotée au fil des siècles de nombreuses propriétés mythiques et ésotériques en rapport notamment avec les fluides corporels et la protection spirituelle. La lithothérapie, croyance qui prête aux pierres des pouvoirs de mieux-être ou de guérison, attribue à la turquoise :

  • sur le plan biologique : un effet purificateur du sang, de l'urine, du sperme, du liquide céphalo-rachidien et des sécrétions hormonales.
  • sur le plan psychique : un effet protecteur des mauvaises ondes, des accidents, des agressions physiques et de la mort violente.

La turquoise a longtemps été considérée comme une pierre de chance ou un talisman. La porter était censé apporter chance, bonheur et longue vie à son propriétaire.

Calendrier de la turquoise

Dans notre folklore populaire, la turquoise est la pierre des natifs du mois de décembre. Elle symbolise la célébration d'un 11ème anniversaire. Elle symbolise également la célébration d'un 18ème anniversaire de mariage.

Signes du zodiaque de la turquoise

Les signes du zodiaque associés à la turquoise sont le Verseau, les Poissons, les Gémeaux, le Sagittaire, la Balance et le Scorpion.

La symbolique des couleurs : bleu et la turquoise

Couleur préférée des Occidentaux depuis le 18ème siècle, le bleu était peu apprécié avant cette période et n'était pas considéré en tant que telle. Dans l'Antiquité, seuls les Egyptiens y voyaient une couleur à part entière qu'ils associaient à l'immortalité et à la vérité. Le bleu a progressivement acquis ses lettres de noblesse jusqu'à symboliser de nos jours le calme, la sagesse et la liberté.

Un exemple de nos colliers en turquoise

>>> Découvrez notre collection de bijoux en turquoise.

Pour en savoir plus >> La turquoise sur Wikipedia.